Energétique tibétaine : un centre de pratique rimé, ouvert à toutes les lignées et branches de yogas tibétains, dédié à la promotion et à la préservation des yogas tibétains

Lorsque le méditant expérimenté atteint des niveaux méditatifs profonds, il accéde à des états d’esprits à l’arrière des pensées.

Les pensées sont en lien avec les émotions. La pensée se forme en dépendance des “j’aime / je n’aime pas” et des nombreuses composantes apportées par les filtres de nos émotions et de nos pensées préconçues.

Lorsque le méditant expérimenté entre en contact avec cet espace intérieur, à l’arrière des pensées, il peut alors agir en conscience, libre du filtre égotique du “j’aime / je n’aime pas”.

La reflexion devient alors dénuée des labellisations et des concepts personnels, permettant d’amener une vision pure et en lien avec les énergies de la vie, lesquelles incluent tous les êtres vivants et l’Univers lui-même.

Bien sûr, tout le monde ne peut accéder à ces niveaux de profondeurs libérateurs, car cela demande beaucoup de pratique, de temps, de motivation, toutefois, s’en rapprocher permet déjà de pouvoir amener des états d’esprits sains et donc des raisonnements moins sujets aux influences de l’égo mais plus en lien avec notre sagesse intérieure.

 

Ceci est une réponse que j'ai donnée à une question posée sur Quora.
Valérie Lobsang-Gattini, professeure de relaxation, méditation et yogas tibétains.

Le yoga tibétain Kum Nyé n’est pas un “yoga” à la manière dont nous avons percevons le yoga. Il s’agit plutôt d’une méditation dans laquelle nous intégrons quelques mouvements.
 
Cette pratique est LA méditation de pleine conscience des origines. Elle fût amenée pour la toute première fois au monde occidental par Tarthang Tulku, un lama tibétain qui fut le premier à enseigner en dehors du contexte “ritualisé bouddhiste”.
 
Les méditations de pleine conscience qui se répandent de manière très commerciale de nos jours ne sont en fait que des extraits d’une méthode profonde et réellement transformatrice pour qui se donne la peine de réellement l’intégrer de manière “progressive”, étape après étape.
 
Car là est le secret. La pleine conscience est en réalité une “multitude de pleines consciences” amenées les unes après les autres, se joignant les unes aux autres, et il est inutile de démarrer par les sens sans avoir établi la profonde base qu’est la pleine conscience du corps...
Tarthang Tulku, face au fait que les Occidentaux avaient du mal à se concentrer et donc à entrer dans la méditation, a alors intégré les mouvements du yoga tibétain à l’intérieur de la pratique méditative, amenant alors le cheminement intérieur méditatif dans un contexte de pleine conscience du corps en mouvement.
Il a ainsi développé une pratique profonde qui peut être abordée de différentes manières :
  • en tant qu’outil anti-stress, un effet qui se fera sentir dès les premières séances... et ce par tous les débutants !!!
  • en tant que préparation aux longues méditations des pratiquants bouddhistes, car la pratique va leur permettre de descendre dans des profonds niveaux de relaxation et surtout, basculer en “mode perceptuel”, la clé pour cheminer ensuite à travers l’intégration réelle du bouddhisme tibétain et donc une vraie transformation intérieure. Le gros problème en effet de beaucoup de pratiquants est de rester dans un domaine conceptuel, ce qui n’est pas du tout la manière de pratiquer et d’intégrer le bouddhisme tibétain....
Le “yoga” méditatif Kum Nyé est une pratique qui est amenée de manière guidée. Le site www.e-YogaMeditation.com propose désormais des cursus sur 1 an à raison de 1 ou 3 séances nouvelle par semaine, permettant ainsi à chacun de pratiquer selon ses disponibilités.
 
Il y a des séances nouvelles chaque semaine car la pratique est amenée de manière progressive, une condition à une réelle transformation. Il est en effet difficile de poser le toit de la maison si auparavant nous n’avons pas posé les murs et la base... L’interface où vous suivez les séances ouvre donc automatiquement, chaque lundi matin une nouvelle semaine de cours avec, selon la formule que vous avez choisie, 1 ou 3 nouvelle séance par semaine.
 
Des devoirs sous la forme de “gestes-conscients” sont amenés chaque semaine. Ceci a pour objectif de vous aider à intégrer la pleine conscience dans votre vie quotidienne.
 
Dans votre interface, vous retrouvez également les textes des lectures qui sont discutées chaque semaine au sein des théories introductives à chaque classe. En effet, nous sommes dans un processus de pleine conscience, une compréhension de nous même doit donc faire jour, et chaque cours est amené par quelques minutes de théorie autour du corps énergétique, de l’esprit, de l’intéraction entre l’esprit et le monde extérieur, de la manière dont les pensées surgissent et comment celles-ci peuvent s’atténuer, notre relation au souffle, l’énergie du souffle, l’impact des pensées de jugement,...
 
Afin de vous aider à intégrer la pratique, l’interface affiche chaque fin de semaine un quizz reprenant les points essentiels que nous avons travaillé durant la semaine.
 
Enfin, un questionnaire hebdomadaire revient sur vos expériences.
 

La pleine conscience vous est ici amenée de manière consciente et durable !

"La méditation ça n'est pas pour moi, je ne peux pas m'assoir les jambes croisées"...

Voici donc en 12 minutes, plusieurs solutions pour ne plus avoir pour excuse au fait de ne pas prendre soin de soi en pensant que l'on ne peut méditer car nous ne pouvons pas nous assoir jambes croisées...

 

Cours en ligne de yoga tibétain, avez-vous dit ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?
 
“Bah.. c’est pas possible diront certains...” “pfff, cela n’est pas agréable, ça n’est pas comme si on était dans une vraie salle” diront d’autres... mais avant de parler... ont-ils essayé ?
 
Ce modèle a pris forme aux Etats-Unis il y a déjà plus d’une quinzaine d’années et le système est aujourd’hui très rodé. Si performant que nos universités françaises s’y mettent et exportent leurs cursus ! L’Université Paris Dauphine propose ainsi un cursus de formation d’avocats... Elle fait partie des quelques-uns ayant compris que “les gens ayant goûté aux vidéo-conférences en redemandent”... Alors qu'aux Etats-Unis 80 % des établissements universitaires disposent de cours en ligne, ils étaient moins de 3 % en France en 2013...
 
Aujourd’hui les cours en ligne se sont répandent dans de très nombreux domaines.
 
Et parmi eux, Energétique Tibétaine vous propose 365 jours par an, un programme pour prendre soin de vous ! Après une année de cours en ligne délivrés de novembre 2016 à mai 2017, je vous propose pour l’année 2017-18 un programme des plus souples !
Tous les jours j’effectue une vidéo-conférence à travers une plateforme me permettant ainsi de vous offrir l’accès au cours à n’importe quelle heure de la journée ! Oui vous avez bien lu !!! De 5 heures du matin à 22 h le soir, vous pourrez pratiquer !
Depuis votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, en 1 mn vous serez dans la salle avec moi et vous pourrez vous accorder 1 h de pleine conscience à travers les origines de la pleine conscience ! Aux origines, oui je le précise car récemment j’ai pu voir sur un forum que la méditation n’avait rien à faire dans une liste de pratiques qui (en réalité) découlaient de la méditation bouddhiste... mais ce sera le sujet d’un prochain article... 
 
La pratique est ouverte à tous ! Il n’est pas question de religion pour les athées, il n’est pas question de lignée pour les Bouddhistes, il est juste question de souffle, de soi, de pleine conscience. Les mouvements doux pratiqués en conscience s’alternent autour de la posture assise (pas besoin de jambes croisés pour ceux qui ne peuvent pas), au rythme du regard intérieur et du souffle.
Résultat ? les pensées s’apaisent et l’esprit s’éclaircit... les muscles tendus se relâchent.... le stress laisse la place au calme... le bien-être doucement s’installe... vous pouvez choisir de pratiquer 3 fois par semaine (lundi, mercredi, vendredi), à l’heure de votre choix... ou 5 fois par semaine (du lundi au vendredi)... ou tous les jours !
 
Sachez que, si vous rentrez dans une pratique intensive, comme cela est conseillé dans le système tibétain, à raison de 2 séances par jour tous les jours, vous verrez très rapidement les effets d’une transformation étonnante... Sachez aussi qu’en pratiquant 3 fois par semaine, vous entrerez déjà dans un magnifique bien-être... d’autant plus qu’à chaque fin de cours... je vous donne des “devoirs” pour apprendre à intégrer les bénéfices de la pratique dans votre quotidien et vous transformer pour de bon... car le but n’est pas d’être zen dans l’espace bien délimité où vous pratiquez, mais d’amener la pratique en dehors de votre zone de confort.... car là est le challenge réel.... là on peut parler de vrai bien-être puis de vraie transformation... 
 
Allez, assez de blabla... Vous n’avez désormais aucune excuse pour ne pas entrer dans une discipline personnelle et intérieure vous ouvrant sur l’extérieur.
 
Aller au haut

Conception - Graphisme - Hébergement par WebetVous.com Saint-Gervais Les Bains