Energétique tibétaine : un centre de pratique rimé, ouvert à toutes les lignées et branches de yogas tibétains, dédié à la promotion et à la préservation des yogas tibétains

Que signifie réellement un pélerinage au Kailash, la montagne associée à Vajrayogini et à Chakrasamvara

Que signifie réellement un pélerinage au Kailash, la montagne associée à Vajrayogini et à Chakrasamvara ?

Une montagne ?... lieu de pélerinage sur terre sacrée...

800px KailashKoraProsternationPhoto Jean-Marie Hullot

Géologiquement, le mont Kailash s'est formée il y a environ 50 millions d'années alors que la chaîne des Himalaya s'est développée il y a 10 millions d'années.
La montagne est le père de quatre grands fleuves d'Asie :
  • le Yarlung Tsangpo (Brahmapoutre),
  • l'Indus,
  • la Sutlej,
  • la Karnali.
Beaucoup considèrent la montagne sacrée comme le centre du cœur de notre planète, tel un escalier reliant le ciel et la terre.

 

kailash3Photo Google Earth

Pour les bouddhistes, le mont. Kailash représente la montagne-père, le principal masculin actif des moyens habiles - de la méthode et de l'action.

En conséquence, les bouddhistes associent le mont Kailash avec les divinités méditatives tantriques, Chakrasamvara et sa consoeur Vajrayogini (Dorje Pagmo).

Représentées le plus souvent dans une étreinte sexuelle, ces divinités tantriques représentent les aspects purifiés de la nature humaine, particulièrement les aspects courroucés ou passionnés qui pourraient causer de grandes souffrances mais qui, s'ils sont correctement transformés par l'entraînement spirituel, peuvent conduire à la vraie sagesse et au bonheur.

L'union sexuelle symbolise l'union de la sagesse et de la compassion ultime pour atteindre l'état d'illumination au profit de tous les êtres sensibles.

 

Heruka Chojila
Heruka Chakramsamvara

 

Le lac Manasarovar, serein, représente le lac-mère, le principe féminin passif de la sagesse - la compréhension de l'interdépendance et de l'existence non-inhérente (vide fondamental).

 

Vajrayogini
Vajrayogini

En conséquence, les bouddhistes associent le mont Kailash avec les divinités méditatives tantriques, Chakrasamvara et sa consoeur Vajrayogini (Dorje Pagmo).

Représentées le plus souvent dans une étreinte sexuelle, ces divinités tantriques représentent les aspects purifiés de la nature humaine, particulièrement les aspects courroucés ou passionnés qui pourraient causer de grandes souffrances mais qui, s'ils sont correctement transformés par l'entraînement spirituel, peuvent conduire à la vraie sagesse et au bonheur.

L'union sexuelle symbolise l'union de la sagesse et de la compassion ultime pour atteindre l'état d'illumination au profit de tous les êtres sensibles.

 

Un mandala à circombuler

La montagne du Kailash est un immense mandala naturel. En son centre se trouve un pilier géant reliant notre monde physique avec le monde spirituel et sa base cosmique. Le sommet de la montagne est le premier corps de Bouddha. Le Mandala Kailash est formé d'un carré (base de la montagne), de côtés (murs, lesquels sont carré sont orientées vers les quatre points cardinuax. Il y a aussi quatre portes en forme de T (approches) à leurs plans. Ces quatre côtés ont leurs propres couleurs et éléments.

La circumanbulation autour du mont Kailash consiste en fait en 2 koras principales : la kora interne et la kora externe. La kora externe, d'une longueur totale de 52 kms, est la plus empruntée car les prérequis pour parcourir la kora interne est de réaliser 12 koras externes ou bien de réaliser 1 seule kora durant l'année du cheval, ce qui aura lieu en 2026.

1280px KailashKoraTibetansPhoto Jean-Marie Hullot

Un lieu de transformation

Le Mandala du Kailash apporte certaines vibrations de «référence» qui permettent d'activer les centres d'énergie d'un homme, «accordent» les corps physiques et spirituels et font considérablement progresser le développement spirituel.
Le franchissement du col de Dolma-la symbolise la transition de la vie antérieure à une nouvelle et tous les karmas négatifs précédents sont ainsi purifiés par Tara. Il est dit que personne ne peut passer le col sans le consentement de la déïté aussi chacun récite le mantra « Om tare tutare ture soha », le mantra de Tara, alors qu'il chemine vers le col.
Des tempêtes soudaines sont habituelles sur ce col. La légende dit que si la déïté ne veut pas laisser passer une personne, des orages soudains ou des troupeaux d'animaux viendront obstruer le chemin.
La Kora du Kailash est un lieu hautement énergétique qui ne se parcourt pas à la manière d'un touriste pressé ou d'un trekker souhaitant additionner un trek de plus sur sa longue liste... Elle se parcourt dans une démarche de pleine conscience et avoir appris à méditer avant de la réaliser est un plus qui permettra de se rendre compte par soi même ce qu'il en est en terme de ressentis et donc d'énergies. Cette approche d'instant présent et de ressentis permettra l'ouverture à des perceptions internes que le lieu peut révéler.

1280px Kailash BarkhaPhoto Jean-Marie Hullot

 

Comment se préparer spirituellement ?

Valérie Lobsang-Gattini, professeure de méditation et yogas tibétains, organise régulièrement des voyages dans les régions himalayennes et 2018 marque la date d'un pèlerinage au mont Kailash.
A cet effet, toute personne qui s'inscrit dans ce voyage à travers VoyagesBienEtre.com (et dès que celui-ci est confirmé) se verra offert un accès au cours en ligne de relaxation et yoga tibétain Kum Nyé afin d’entamer son processus d'intégration de la pleine conscience et de pouvoir mieux bénéficier de la Kora une fois sur place.
 

Comment se préparer physiquement ?

 
Le point le plus haut de la Kora se situe à 5600 m d’altitude, et notre point d’arrivée au Tibet se situe à 3656 m. Le problème de l’altitude se pose donc dès notre arrivée à Lhassa.
VoyagesBienEtre.com oeuvre pour que tout se passe au mieux ainsi si vous souhaitez évaluer vos risques quant à l’altitude, VoyagesBienEtre.com s’engage à déduire les frais d’une télé-consultation avec les médecins spécialistes de l’Ifremmont (Institut de Formation et de Recherche en médecine de montagne) avec lesquels nous serons en partenariat durant ce voyage.
Pour en savoir plus, consulter le site internet de VoyagesBienEtre.com
 

Est-il obligatoire de marcher ?

 
Non ! les 3 jours de la Kora peuvent être effectué à dos de mulets si vous le souhaitez. Le cout est d’environ 200 à 250 euros pour les 3 jours et VoyagesBienEtre.com prendra en charge 50% du prix !
 
La Kora du Kailash est un appel du coeur, le rêve d’une vie pour la plupart des gens qui la parcoure...
Peut être est ce le vôtre ?
 
Renseignements sur le voyage : www.voyagesbienetre.com
Dates : 20 mai au 8 juin 2018
 
 

1280px Kailash north

Photo Ondrej Zvacek

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Valérie Lobsang-Gattini

J'ai 50 ans en 2016, année d'ouverture du centre de pratique de yogas tibétains. 3 merveilleux enfants, beaucoup de pays lointains parcourus, et comme chacun, de nombreux obstacles, de dures souffrances, mais j'avoue que j'ai la mémoire sélective, je ne me souviens principalement que des bons moments...  Cheval de Feu, le Feu de l'énergie vitale m'habite, et quand je ne pratique pas, ça ne va pas, ce Feu prend le dessus et mène la danse du déséquilibre des éléments avec son flux d'émotions négatives ! Ou plutôt, ce n'est pas qu'il prend le dessus, mais c'est plutôt, selon la tradition tibétaine des 5 éléments, que ce Feu se présente sous ses aspects négatifs. Les techniques de yogas tibétains, lesquelles sont une partie des nombreuses techniques du Tantrayana, permettent littéralement de transformer les qualités négatives des éléments en qualités positives, permettant à l'élément de se présenter alors sous son aspect purifié. C'est ainsi que l'esprit se transforme au fil du souffle, de l'ouverture des canaux, de la libre circulation du flux énergétique, et de la purification des 5 éléments. La pratique régulière des techniques du Tantrayana tibétain me permettent ainsi d'équilibrer cet élément Feu en interraction avec les 4 autres éléments, et de vivre de manière sereine. C'est cet équilibrage que je souhaite vous faire découvrir par ces pratiques ancestrales qui viennent enfin vers nous... Car chacun d'entre nous est constitué des 5 éléments et chacun d'entre nous, au fil des jours, confronté aux sursauts de la vie, déséquilibre en permanence tel ou tel élément... Hors le déséquilibre, à long terme, mène à la maladie.. Je vous invite donc à parcourir un nouveau chemin où vous devenez maître de votre cheminement. Un chemin de transformation dont vous sortirez changé c'est évident... A très bientôt !

Cursus ici

 

En direct du blog...

Aller au haut

Conception - Graphisme - Hébergement par WebetVous.com Saint-Gervais Les Bains