Energétique tibétaine : un centre de pratique rimé, ouvert à toutes les lignées et branches de yogas tibétains, dédié à la promotion et à la préservation des yogas tibétains

Nos actions multipliées par 100 millions de fois en ce jour dédié à la nature de l'esprit et à la gratitude

Aujourd'hui 20 novembre 2016 marque le 22ème jour du 9ème mois lunaire, jour anniversaire majeur de la vie du Bouddha Shakyamuni. La semaine dernière, nous soulignons le 15eme jour du 9ème mois lunaire comme étant le jour où celui-ci décida de descendre des cieux de Tushita (paradis des 33 dieux), dans lequel il était resté 3 mois afin de donner des enseignements aux êtres étant dans cet état de perception. Les cieux, dans le bouddhisme, étant à comprendre en tant qu'état spirituel, ou état vibratoire

Le Bouddha Shakyamuni était monté dans les cieux de Tushita afin d'enseigner sa mère décédée 7 jours après sa naissance. A travers la clairvoyance développée par la reconnaissance de la nature de l'esprit, il vit que sa mère avait pris renaissance dans les cieux d'Indra et qu'il y avait près d'elle de nombreux êtres possédant les racines virtueuses pouvant leur permettre de se délivrer du Samsara. Afin de témoigner de sa gratitude envers sa mère et de porter bénéfices à ces êtres virtueux, le Bouddha effectua une retraite de 3 mois dans ce monde de perceptions afin de délivrer l'enseignement de Abhidharma, lequel traite de la cosmologie, de l'analyse psychologique, de la classification des phénomènes et de la métaphysique.

C'est donc le 22ème jour du 9ème mois lunaire, que le Bouddha Shakyamuni effectua la descente de Tushita pour revenir enseigner auprès des disciples de notre état actuel de perception. Ce jour est connu sous le nom de Lhabab Duchen, festival de Lhabab Duchen, et marque l'un des 4 évènements majeurs de la vie du Bouddha.

Ce 22ème jour du 9ème mois lunaire, il  est dit que toutes les actions, qu'elles soient positives ou négatives, seront multipliées par 100 millions de fois. Il est donc important ce jour là de pratiquer et de porter de l'attention dans ses actions de la journée (actions du corps, de la parole et de l'esprit).

Cette journée est bénéfique pour pratiquer sur la nature de l'esprit que le Bouddha a reconnue et dont il délivra l'enseignement permettant d'y accéder.

Durant cette journée, nous générons donc de la gratitude envers la chance que nous avons de pouvoir être en contact avec ses enseignements et également envers toutes les personnes y ayant contribué : notre famille par notre naissance, notre karma et nos empreintes, notre contact avec l'enseignement, les maîtres, et bien entendu, le Bouddha.

Valérie Lobsang-Gattini

J'ai 50 ans en 2016, année d'ouverture du centre de pratique de yogas tibétains. 3 merveilleux enfants, beaucoup de pays lointains parcourus, et comme chacun, de nombreux obstacles, de dures souffrances, mais j'avoue que j'ai la mémoire sélective, je ne me souviens principalement que des bons moments...  Cheval de Feu, le Feu de l'énergie vitale m'habite, et quand je ne pratique pas, ça ne va pas, ce Feu prend le dessus et mène la danse du déséquilibre des éléments avec son flux d'émotions négatives ! Ou plutôt, ce n'est pas qu'il prend le dessus, mais c'est plutôt, selon la tradition tibétaine des 5 éléments, que ce Feu se présente sous ses aspects négatifs. Les techniques de yogas tibétains, lesquelles sont une partie des nombreuses techniques du Tantrayana, permettent littéralement de transformer les qualités négatives des éléments en qualités positives, permettant à l'élément de se présenter alors sous son aspect purifié. C'est ainsi que l'esprit se transforme au fil du souffle, de l'ouverture des canaux, de la libre circulation du flux énergétique, et de la purification des 5 éléments. La pratique régulière des techniques du Tantrayana tibétain me permettent ainsi d'équilibrer cet élément Feu en interraction avec les 4 autres éléments, et de vivre de manière sereine. C'est cet équilibrage que je souhaite vous faire découvrir par ces pratiques ancestrales qui viennent enfin vers nous... Car chacun d'entre nous est constitué des 5 éléments et chacun d'entre nous, au fil des jours, confronté aux sursauts de la vie, déséquilibre en permanence tel ou tel élément... Hors le déséquilibre, à long terme, mène à la maladie.. Je vous invite donc à parcourir un nouveau chemin où vous devenez maître de votre cheminement. Un chemin de transformation dont vous sortirez changé c'est évident... A très bientôt !

Cursus ici

 

Aller au haut

Conception - Graphisme - Hébergement par WebetVous.com Saint-Gervais Les Bains