Energétique tibétaine : un centre de pratique rimé, ouvert à toutes les lignées et branches de yogas tibétains, dédié à la promotion et à la préservation des yogas tibétains

14 novembre 2016, un jour hautement bénéfique pour la pratique

Aujourd'hui 14 novembre 2016 est un jour auspicieux et bénéfique pour la pratique, ceci pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, nous sommes un jour de pleine Lune. Durant la pleine lune, toute pratique spirituelle, méditation, yoga, travail sur le souffle,.. aura plus d'impact car ce jour là nos canaux sont plus ouverts, permettant au souffle subtil d'aller plus profondément dans les canaux secondaires. L'énergie positive que nous allons insuffler dans nos canaux du fait de la pratique sera ainsi conservée quand ceux-ci vont se refermer, lui permettant de rester là jusqu'à la prochaine Pleine Lune.  Il est donc bénéfique de pratiquer durant les jours de pleine lune, et celui-ci est d'autant plus bénéfique que la Lune sera aujourd'hui au plus proche de la Terre, son influence aura donc plus d'effets. En effet, la Lune évolue de manière éliptique autour de notre planète et ce n'est que tous les 70 ans que celle-ci passe au plus près de la Terre.

La pratique est également bénéfique en ce jour car il marque le 15ème jour du mois lunaire, ce qui correspond à l'anniversaire du Bouddha Amitabha. Dans le bouddhisme Vajrayana, le Bouddha Amitabha est l'un des 5 Bouddhas de Sagesse, chacun représentant l'une des composantes de l'esprit de sagesse, le Bouddha Amitabha étant la représentation de l'amour bienveillant, de la compassion. Il est donc essentiel de pratiquer la méditation, la lecture des sutras, et les autres pratiques spirituelles car ce jour là, tous les effets de toutes nos actions sont multipliés par 100 000.

De plus, le 15ème jour du 9ème mois lunaire est connu pour ses Miracles innégalés. C'est ce jour là que le Bouddha Shakyamuni décida de décendre des cieux de Tushita, dans lequel il était resté 3 mois afin de donner des enseignements aux êtres étant dans cet état de perception. Les cieux, dans le bouddhisme, étant à comprendre en tant qu'état spirituel, ou état vibratoire. Et ce sera 7 jours plus tard, le 22ème jour du 9ème mois lunaire, que le Bouddha Shakyamuni effectua alors la descente de Tushita pour revenir enseigner auprès des disciples de notre état actuel de perception. Le 22ème jour du 9ème mois lunaire, il  est dit que nos mérites seront alors multipliés par 100 millions de fois. Il sera donc également un jour très important de pratique.

Le 15ème jour du mois lunaire est également le jour de Kalachakra. C'est en effet un jour de pleine lune que le Bouddha délivra son enseignement de Kalachakra ainsi ces journées de pleine lune sont considérées comme étant bénéfiques pour qui pratique ce tantra.

C'est également durant ce jour bénéfique que sont pris pour 24 heures les Huit préceptes du Mahayana, lesquels consistent en un ensemble de voeux à observer depuis leur prise, au lever du soleil, jusqu'au lever du soleil du jour suivant.

Valérie Lobsang-Gattini

J'ai 50 ans en 2016, année d'ouverture du centre de pratique de yogas tibétains. 3 merveilleux enfants, beaucoup de pays lointains parcourus, et comme chacun, de nombreux obstacles, de dures souffrances, mais j'avoue que j'ai la mémoire sélective, je ne me souviens principalement que des bons moments...  Cheval de Feu, le Feu de l'énergie vitale m'habite, et quand je ne pratique pas, ça ne va pas, ce Feu prend le dessus et mène la danse du déséquilibre des éléments avec son flux d'émotions négatives ! Ou plutôt, ce n'est pas qu'il prend le dessus, mais c'est plutôt, selon la tradition tibétaine des 5 éléments, que ce Feu se présente sous ses aspects négatifs. Les techniques de yogas tibétains, lesquelles sont une partie des nombreuses techniques du Tantrayana, permettent littéralement de transformer les qualités négatives des éléments en qualités positives, permettant à l'élément de se présenter alors sous son aspect purifié. C'est ainsi que l'esprit se transforme au fil du souffle, de l'ouverture des canaux, de la libre circulation du flux énergétique, et de la purification des 5 éléments. La pratique régulière des techniques du Tantrayana tibétain me permettent ainsi d'équilibrer cet élément Feu en interraction avec les 4 autres éléments, et de vivre de manière sereine. C'est cet équilibrage que je souhaite vous faire découvrir par ces pratiques ancestrales qui viennent enfin vers nous... Car chacun d'entre nous est constitué des 5 éléments et chacun d'entre nous, au fil des jours, confronté aux sursauts de la vie, déséquilibre en permanence tel ou tel élément... Hors le déséquilibre, à long terme, mène à la maladie.. Je vous invite donc à parcourir un nouveau chemin où vous devenez maître de votre cheminement. Un chemin de transformation dont vous sortirez changé c'est évident... A très bientôt !

Cursus ici

 

Aller au haut

Conception - Graphisme - Hébergement par WebetVous.com Saint-Gervais Les Bains